La femme

monde2-1.pngcitadine-mars-1.jpg

 

Question posée par la journaliste Khaoula Benhaddou

si-j-1.png

 

Bonjour Mostafa,

C’est un très grand plaisir pour moi de vous revoir par ici et je vous remercie pour ce magnifique partage, sur votre « vision » portée à la Femme. J’apprécie aussi le sens sacré des mots, que vous utilisez si bien dans la langue des oiseaux.

Je trouve que c’est un bel hommage rendu non seulement à la femme, mais aussi à l’homme tous deux complémentaires. Texte sans doute inspiré par l’amour que vous portez aux femmes et au genre humain en général.
Je reprends ici un passage du texte : « Mon aura de femme épanouie et sereine attirerait alors l’homme, le mâle qui ne serait guère associé au mal, ni au père mais serait un pair dont la part de féminité trouverait une continuité dans la mienne et la part de ma masculinité irait se fondre dans la sienne On serait deux qui comme uniques, communiqueraient dans l’amour sentiment et celui des sens en toute complicité et confiance
On ferait des enfants que nous éduquerions avec tendresse, affection et attention pour les former en fans de la vie, de l’amour pour eux-mêmes et l’humanité tout entier. »

La femme porte en elle la vie lorsqu’elle attend un enfant et c’est une grande responsabilité qui repose sur ses « épaules ». L’état dans lequel elle est durant ces neuf mois, influence le devenir de sa progéniture. C’est une période délicate où elle est connectée en permanence à son enfant, dont il ressent toutes ses vibrations (« positives » ou « négatives), ce qu’elle ressent, il le ressent ! La vision qu’elle a sur le monde qui l’entoure, sur l'homme et le père de son enfant, impacte sur « l’image » qu’il aura de lui-même et sur le monde.

Bien à vous
Geneviève

Geneviève MARTIN BOISSY
Psychopraticienne - Relation d'aide d'orientation rogérienne et relaxation
Saint-Georges , France

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Flyer art therapie 1

Arton286 300x140