Infos

Un imam, accusé de pédophilie, a été arrêté devant une mosquée, ce dimanche 2 juin à douar Oulad Sbaâ, dans la région de Souk Larbaâ, province de Kénitra. Le prévenu aurait violé une petite fille de moins de 3 ans. Son interrogatoire a commencé aujourd’hui même par les enquêteurs devant qui il devrait répondre des faits qui lui sont reprochés....

http://fr.goud.ma/Pedophilie-L-imam-pervers_a22724.html

5574940-8313706.jpg





Un double crime de plus:

Une fillette violée,

tuée et démembrée!!!



Mohammedia : Un commerçant viole et tue une écolière

de 8 ans 


http://www.maghress.com/fr/aujourdhui/88008

crime.png


Voici les prières en sanglots d'un enfant de huit ans
entre les mains du démon: 

….

Tu es grand et fort Je suis si petit et faible tu me fais peur

Lâche-moi. Tu veux m’égorger. Tu veux me tuer, j’ai très peur

Tu n’entends pas mes sanglots, mes pleurs

Les larmes qui inondent mon visage ne t’attendrissent pas

Je t’en supplie laisse moi

Je t’en conjure ne me tue pas

Je serai toujours sage, je te le jure

Je t’en prie ne me tue pas

De grâce épargne moi je ferai ce que tu veux

s’il te plait ne me tue pas

Je t’en conjure je ne peux plus retenir pipi,

ça y est maman j’ai peur

Pourquoi m’allonges-tu parterre, j’ai peur

C’est humide, c’est froid, j’ai très mal,

que fais-tu j’ai peur

Maman papa je ne vous verrez plus,

Maman, papa je meurs

Maman, tu auras très mal,

excuse-moi adieu c’est mon heure

Que fais-tu pourquoi tu défais mon short

que veux-tu faire

Tu es lourd tu m’écrase,

L’herbe me couvre le visage, j’étouffe

Tu me fais mal avec tes doigts

Tu fais ce qui ne se fait pas, c’est mal

Si c’est ce que tu veux,

vas-y mais je t’en supplie ne me tue pas

Sauf que pour cette malheureuse petite, la pédophilie s’est tournée en pédofolie puis en pédocrime. Le criminel a été arrêté et

va être jugé, et après ? Cela servirait-il à protéger nos enfants de ce fléau qui sévit partout dans le monde ?

Les abuseurs sont parmi nous, souvent si proches sans que l’on puisse soupçonnés leurs penchants pervers.

On ne peut pas prévoir le démon mais on est capable de le prévenir et le débusquer par l’attention et la communication. Il est de

notre responsabilité à tous de donner une éducation à nos enfants de manière à ce qu’ils soient avisés du danger et développer

en eux la capacité de se protéger et surtout de s’exprimer en cas de confrontation à une situation d’abus. On leur inculque bien

des pratiques visant à les préserver contre d’autres dangers et accidents, mais lorsqu’il s’agit de sexualité les bouches restent

fermées au nom d’une présumée pudeur,

Parlons et laisser les enfants parler c’est grâce à cela que l’on peut arriver à réduire les risques à

défaut de les éradiquer.


retour1-8.png

 ·  ·  · 


Flyer art therapie 1

Arton286 300x140