Qu'est-ce que la pédophilie?

 

pedophilie-1.png

Définition

Selon certains psychologues, le pédophile est un adulte attiré sexuellement par les enfants : il ne les " aime " pas, il les désire. En ce sens, on devrait l’appeler non pas " pédophile " mais " pédosexuel ". Le pédophile est un séducteur, un escroc de l’affectif. Il est d’une grande douceur avec les enfants, il recherche leur compagnie, tisse des liens afin de pouvoir satisfaire avec eux ses besoins érotiques.

Les auteurs

Il n’y a pas de portrait type du pédophile, cependant les actes de pédophilie sont en majorité le fait de personnes appartenant à l’entourage de l’enfant. La très grande majorité des faits constatés et condamnés concerne des actes commis en premier lieu dans l’entourage familial (42% des agressions et 56% des viols sur mineurs) puis dans l’entourage scolaire, éducatif ou de loisir du mineur.

Ces agresseurs sont majoritairement des hommes qui sont issus de toutes les classes sociales. Ils sont à la fois des pédophiles occasionnels, des pédophiles habituels fréquentant des pays où le marché des enfants est facilement accessible, des pédophiles pervers, sadiques, violents.

Les victimes

D’après l’UNICEF, chaque année dans le monde, 2 millions d’enfants de moins de 16 ans sont victimes d’exploitation sexuelle dans un but de profit par les organisations criminelles. Les filles et garçons, mineurs, sont exploités par les réseaux de prostitution dès l’âge de 3 ans. Ces enfants sont généralement issus de familles très pauvres vivant dans les pays du Tiers-Monde.

  • La prévention
  • Donner à l’enfant des moyens pour se protéger
  • Lui apprendre par la parole et par l’image, le respect dû à son corps et à celui des enfants qui l'entourent par les adultes
  • Enseigner à l’enfant l’estime de soi, la reconnaissance de sa valeur personnelle de ses droits et de ses devoirs
  • Evaluer les situations potentiellement dangereuses et amener l’enfant à établir des règles d’auto-protection  
  • Déculpabiliser l’enfant et l’entourage 
  • Recueillir la parole de l’enfant avec empathie sans nier les faits, ni dramatiser 
  • En cas d’abus sexuel, rassurer l’enfant sur sa non-culpabilité

Sources : Sirpa Gendarmerie

 

retour1-2.png

Flyer art therapie 1

Arton286 300x140